La moindre qualité à petit prix de la 3G de Free bonne pour le service | La Revue du Digital

La moindre qualité à petit prix de la 3G de Free bonne pour le service

L’Autorité de régulation des télécoms (Arcep) entérine la démarche de Free de délivrer un réseau à la qualité de service moindre comparée à ses concurrents, puisque le prix est moindre. L’Arcep s’est exprimée lors d’un tchat public organisé le 26 Juin, suite à la présentation de son étude sur la qualité des réseaux mobiles.

Réponse à un internaute

Cette opinion s’est exprimée en réponse à la question d’un internaute qui s’inquiétait. « D’un point de vue du consommateur, les bénéfices pécuniaires de l’arrivée d’un quatrième opérateur ne sont-ils pas à  mettre largement en balance avec la qualité de service désastreuse que vous présentez ?” a-t-il demandé.

Pour rappel, dans l’étude publiée par l’Arcep, Free Mobile ne dépasse la moyenne que dans 2 tests sur 258, alors que ses concurrents obtiennent des scores de 38, 75 et 213. L’internaute poursuit : “Quels sont les moyens dont dispose l’Arcep afin d’améliorer cette situation pour le moins inquiétante ? »

La réponse de l’autorité des télécoms est lapidaire et valide la démarche commerciale de Free : « l’étude vise justement à montrer que la qualité de service est très différente d’un opérateur à l’autre. Le consommateur doit donc choisir s’il préfère les offres moins chères  ou de meilleure qualité. »

Low Cost ne rime pas avec moindre qualité chez les opérateurs historiques

Lors de ce tchat, on apprend une autre information,  très intéressante pour l’utilisateur final au vu de la démarche commerciale de Free : il n’y a pas de différence de qualité de service entre les offres Low Cost des trois opérateurs mobiles historiques et leurs offres classiques selon l’Arcep.

En effet, à la question « les mesures [NDLR : lors des tests de la qualité de service réalisés par l’Arcep] comprennent-elles les offres low-cost des trois opérateurs historiques ? Si oui, observe-t-on une différence dans la QoS sur ces offres en particulier ? »

Pas de différence à la connaissance de l’Arcep

La réponse de l’Arcep est sans ambiguïté, la qualité de service entre Low Cost et offres principales est identique, selon elle bien que les tests n’aient pas distingué entre ces différents types d’offres : « Les offres low-cost des trois opérateurs historiques n’ont pas été mesurées dans le cadre de cette enquête. A la connaissance de l’ARCEP, il n’y a pas de différence notable sur la qualité des différentes offres d’un même opérateur.”

L’autorité précise toutefois que “les offres de marque principale se distinguent généralement par des services complémentaires, tels qu’un service client téléphonique ou l’accès à la 4G. » Au bout du compte, l’Arcep souligne que la qualité de service sur les réseaux mobiles est en progression permanente. A n’en pas douter la qualité de service de Free Mobile devrait  également s’améliorer au fil du temps.

Retrouvez l’intégralité du tchat organisé par l’Arcep ici. 

 

Ce texte a été lu 30731 fois !

Partager cet article

4 réactions sur “La moindre qualité à petit prix de la 3G de Free bonne pour le service

  1. mic

    Comment peut-on écrire que “la qualité de service entre Low Cost et offres principales est identique, alors que ces offres low-cost des trois opérateurs historiques n’ont pas été mesurées dans le cadre de cette enquête” ? J’en ai quotidiennement la preuve sur l’un de ces 3 opérateur (très grosse différence sur la 3G+). j’ai du coup basculé l’ensemble des lignes de mes enfants chez Free.

    Répondre
    • Admin

      Bonjour,

      En effet, les offres des 3 opérateurs historiques n’ont pas été mesurées. En revanche, l’Arcep indique qu'”à sa connaissance, il n’y a pas de différence notable sur la qualité des différentes offres d’un même opérateur.

      La Rédaction

      Répondre
      • mic

        les “opérateurs” “brideraient-ils” sciemment les bandes passantes de leurs offres low-cost au détriment des offres plus chères (plus rentables) ..? “à sa connaissance” (de l’Arcep) … ils devraient effectuer des mesures, surtout sur les arguments avancés par les opérateurs sur leurs offres low-cost pour apâter nos chères têtes blondes, et notamment les “utilisations” des jeunes (vidéo). et là … c’est amusant de constater les différence entre le tarif “opérateur” et son ‘offre low-cost” alors que l’on souhaite visionner la même vidéo, au même instant, et la même localisation, avec le même mobile ! (et qu’on ne vienne pas me répondre : il y a 1 mètre de différence entre les 2 personnes, ou … ce n’est pas exactement au même moment T0, voire il existe des différences entre mobiles de même marque même modèle, etc.). l’expérience, nous l’avons tenté nombres de fois, voire en “inversant/échangeant” les cartes SIM, et toutes les fois … la bande passante n’était franchement pas la même (très faible sur l’offre low-cost de cet opérateur) !?!

        Répondre
      • mic

        je tiens à signaler et précise : mes enfants ne sont pas mieux lotis avec l’offre de Free (côté bande passante vidéo sur Youtube) ! c’est tout aussi lamentable.

        Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *