La Cour Suprême des Etats Unis poursuit l’enquête sur l’écoute de données Wifi par Google | La Revue du Digital

La Cour Suprême des Etats Unis poursuit l’enquête sur l’écoute de données Wifi par Google

google car - street view - BF

La Cour Suprême des Etats Unis vient de refuser, ce lundi 30 Juin, de rejeter une action de groupe contre Google dans le cadre de la capture de données issues de réseaux Wifi par les Google cars dans les rues des Etats Unis en 2010. Ces véhicules parcouraient le pays afin de photographier les rues pour le service Street View.

Des réseaux publics non chiffrés

L’action de groupe affirme que Google a violé la loi des Etats Unis sur l’espionnage de communications quand ses voitures, les Google cars, ont copié les données issues de réseaux Wifi non chiffrés. Google a répliqué que ces communications n’étaient pas concernées par cette loi, et que les réseaux non chiffrés étaient accessibles au public.

En mars 2013, Google a accepté de régler une amende de 7 millions de dollars afin de mettre un terme aux plaintes dans 38 états et dans le district de Colombie (où se trouve Washington). La société a également accepté de détruire les données ainsi collectées.

Ce texte a été lu 1921 fois !

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>