Le Business Analyst pense valeur business avant de penser solution | La Revue du Digital

Le Business Analyst pense valeur business avant de penser solution

IIBA - 26 Juin 2014 - BF

« Recherche informaticien comprenant le business. » L’annonce est vieille comme le monde, et pourtant elle est toujours d’actualité. Elle a servi de déclencheur à la création du référentiel Babok des bonnes pratiques de la conduite de projets en rappelant systématiquement qu’il s’agit de créer de la valeur business.

Un poste encore peu identifié 

Sur le terrain, c’est le Business Analyst qui a la charge de conserver le cap sur la valeur business avant que l’entreprise ne se précipite sur une solution.  Le poste est encore peu identifié comme tel dans les organisations, pour autant il est capital.

Le poste apparaît en fait au travers de différentes fonctions selon qu’elles sont plus ou moins orientées technologie et projet ou business et entreprise. On trouve donc des Business Analysts côté architecture d’entreprise, analyse de systèmes, architecture informatique d’entreprise, analyse de processus, product owner dans les méthodes agiles, gestionnaire de relations business, etc.

Business Analyst - 2 - BF

La version 3 du référentiel Babok a été présentée lors de la conférence organisée sur le thème du changement continu à Paris le 26 Juin, sous l’égide d’IIBA, (International Institute of Business Analysis), l’institut de la Business Analyse.

Regarder en dehors du projet

« J’ai vu souvent des gros systèmes coûteux délivrés et peu utilisés, il faut penser à livrer et bâtir de la valeur, et pour cela, on doit regarder en dehors du projet pour voir le business et introduire cela dans le projet » résume Kevin Brennan, auteur de la version 3 de Babok, le recueil des bonnes pratique destinées à mener à bien les projets tout en créant de la valeur. Kevin Brennan a dix ans d’expérience en Business Analyse, en chef de projet dans différents secteurs.

Il a senti la nécessité de la Business Analyse après avoir travaillé durant deux ans sur un logiciel qui au final aura coûté 20 millions de dollars. Lors des développements, l’équipe avait créé 3000 bugs et erreurs. Et le logiciel est toujours utilisé actuellement parce que l’entreprise qui l’a développé a échoué par deux fois à le remplacer.

Pensez à la valeur

« Peu de Business Analysts ont vu le Business Case du projet sur lequel ils travaillent, peu de Business Analsyts étaient présents quand le système informatique a été créé, » constate Kevin Brennan. Pour remettre du bon sens dans tout cela, « pensez à la valeur », dit-il.

Une source de difficultés provient du fait que dans les entreprises, des entités ne se parlent pas entre elles, le Business Analyst est là pour créer la communication nécessaire et réduire l’écart entre la stratégie et l’exécution.  Si actuellement, les Business Analysts sont très orientés vers l’informatique, dans le futur, « ils devraient connaître une évolution plus marquée vers des responsabilités business » conclut Kevin Brennan.

Photo, Kevin Brennan, auteur de la version 3 du référentiel Babok, bible des Business Analysts, le 26 Juin à Paris. 

Ce texte a été lu 10846 fois !

Partager cet article

2 réactions sur “Le Business Analyst pense valeur business avant de penser solution

  1. Archit Sharma

    Hi,

    This holds very true and I agree to this but we have long way to go to make this a real belief in mass number of quality organizations.

    I found your 2nd slide interesting. If possible, then may I request you to please share your presentation as it will be quite helpful for people like me who are in this profession to enable clients to have improved Business and not only a system or function.

    Répondre
  2. Wilfried Afopa

    Merci pour cet article. Je suis Analyste Financier avant tout, mais je m’intéresse de plus en plus aux nouvelles technologies d’information. Je vois surtout des informaticiens aux commandes de projets de restructuration de bases de données financières…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>