Avec Nest, Google devient Big Brother dans nos appartements | La Revue du Digital

Avec Nest, Google devient Big Brother dans nos appartements

Nest - Bf

Le département Nest de Google publie ses plans pour nos appartements. Son objectif est de connecter tout ce qui est connectable à son thermostat de nouvelle génération qui devient le coeur des échanges de données dans la maison, même les plus proches de soi avec les bracelets connectés. 

On avait pu se demander pourquoi Google avait racheté Nest, un fabricant de thermostats. La feuille de route de Nest, qui vient d’être publiée le 23 Juin, présente comment les dispositifs Nest vont interagir avec « les objets que l’on utilise tous les jours, » que ce soit l’éclairage, les équipements électriques tels que la machine à laver, les objets de mesure de notre état de santé, ou même nos voitures.

Un programme d’intégration

Le programme de Nest à destination des développeurs informatiques prépare cette intégration. Parmi les partenaires de Nest, qui ont développé des équipements compatibles, on trouve Lifx, dont les ampoules seront capables d’émettre un signal lumineux rouge, en cas d’alerte incendie détectée par les capteurs Nest, les machines à laver la vaisselle de Whirlpool pourront retarder leur démarrage si Nest détecte une demande importante de courant électrique en provenance du fournisseur d’électricité. Dans ce cas, on remarque que Nest se positionne du fameux compteur Linky français.

On trouve également Mercedes, dont les voitures pourront communiquer avec les thermostats Nest pour indiquer quand vous allez arriver chez vous afin de régler la température pour votre confort. Les bracelets de santé Jawbone seront connectés à Nest, qui réglera la température de façon idéale pour votre réveil avant d’aller faire du sport. Tout développeur intéressé par créer des programmes pour Nest peut se rendre sur la page Nest’s developers page.

Ce texte a été lu 12625 fois !

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>