“Nudge”, la méthode que l’Etat teste pour inciter les Français à déclarer leurs impôts en ligne | La Revue du Digital

“Nudge”, la méthode que l’Etat teste pour inciter les Français à déclarer leurs impôts en ligne

Etat - Nudge - 2 - BF

L’Etat veut inciter les Français à déclarer leurs impôts en ligne. Pour cela, le Secrétariat Général de la Modernisation de l’Action Publique tente l’usage des « Nudges.  » Le principe du Nudge est de communiquer la bonne information au bon moment. 

Soigner les détails clés. C’est l’ambition du “Nudge”, qui vient de l’anglais “coup de pouce.” C’est une manière de présenter les informations qui  a pour objectif d’orienter les gens dans la bonne direction.  Le Nudge, bien que manipulateur en soi, souhaite guider les individus pour leur bien dans les domaines écologiques, de la santé et de l’éducation.

La France a décidé de s’intéresser au Nudge, une méthode venant tout droit des Etats-Unis. Le Nudge est expliqué dans le livre “Nudge: Improving Decisions about Health, Wealth, and Happiness”, ou “Nudge – La méthode douce pour inspirer la bonne décision” en Français, écrit par Richard H. Thaler , un économiste américain et Cass R. Sunstein juriste et philosophe de la même nationalité.

36 Nudges mis en oeuvre

La technique est employée cette année afin d’orienter les Français vers l’usage d’internet pour déclarer leurs impôts. “Nous avons mis en place 36 Nudges”  annonce Françoise Waintrop, Chef de la mission « méthode d’écoutes et innovation » du secrétariat Général de la Modernisation de l’Action Publique (SGMAP). Elle s’est exprimée lors d’une conférence de l’Adetem à l’EBS (European Business School) à Paris, le 3 juin.

Pour instaurer un Nudge, il faut commencer par « travailler sur la saillance [NDLR : les informations qui doivent être mises en avant] et sur le document de la DGFiP [NDLR : Direction Générale des Finances Publiques] »  précise Françoise Waintrop.

Par exemple, sur les feuilles d’impôts des années précédentes, « on mettait en avant le temps imparti pour faire sa déclaration sur papier. Cette année, c’est le temps imparti pour faire sa déclaration en ligne qui se trouve en tête de liste. » Voici donc un des 36 Nudges mis en place par le SGMAP.

Autre exemple, l’administration envoie des emails et des SMS afin d’inciter les gens à faire leur déclaration en ligne. Enfin, autre cas de Nudge, les citoyens sont usuellement rassurés par la présence d’un tampon officiel sur un document. Résultat, dans le cadre d’un Nudge qui sera mis en place en 2015, un coup de tampon apparaîtra sur le document en ligne.

Le Nudge pour une solution plus simple et moins chère

Il faut cependant comprendre que le Nudge ne force en aucun cas le citoyen à passer directement sur internet,  il ne fait que remonter l’information afin de l’orienter vers une solution plus simple, plus écologique et également moins cher. « Le coût de la déclaration d’impôt est 40 fois plus cher par papier que par télécommunication » pointe Françoise Waintrop. L’objectif est d’accroître de 20% le nombre de déclarations en ligne, qui est déjà réalisée par 30% des foyers français.

Attention, l’ergonomie compte.  « On peut faire tous les Nudges qu’on veut, si le site web n’est pas clair, simple ou esthétique, les gens vont venir une fois mais ils ne reviendront plus jamais » constate-t-elle. Elle ajoute “nous travaillons avec la DGFiP pour rendre le site accueillant et accessible. »

Encore en période d’essai

Les Nudges sont encore en période d’essai, c’est-à-dire que s’ils ne fonctionnent pas ou que s’ils mécontentent les utilisateurs alors « le système sera annulé » affirme Françoise Waintrop. Les résultats de leur efficacité seront connus début juillet, une fois la période des déclarations en ligne terminée. Et vous, en ligne ou papier ?

Photo : Françoise Waintrop, conférence de l’Adetem, ” Citoyens, usagers et consommateurs : comment le nudge peut vous aider à modifier les comportements” à l’EBS le 3 juin. 

 

Ce texte a été lu 10817 fois !

Morgane Mons

Morgane Mons est journaliste spécialisée dans les nouvelles technologies et la transformation numérique des entreprises. Esprit Geek, passionnée de multimédia, retrouvez ses actualités sur son fil twitter.

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>