France : le Cloud Computing, un marché de 4 milliards d’euros en 2014

Sylvie Chauvin - EuroCloud - BF

En deux ans, le marché français du Cloud Computing a augmenté de 2.2 milliards d’euros en 2012 à 4.1 milliards d’euros en 2014. Une hausse qui risque de ralentir en 2016, tout en restant à deux chiffres, selon une étude du cabinet Markess. 

Le marché français des solutions et des services du Cloud Computing est dynamique même si des nuages s’annoncent à l’horizon. Il connait « une hausse avec 2.2 milliards d’euros en 2012 à 4.1 milliards d’euros en 2014, »  souligne Sylvie Chauvin, Présidente du cabinet d’études Markess. Elle est intervenue lors du salon EuroCloud le 22 Mai, à Paris.

Une hausse du marché, mais une demande moins forte qu’en 2012

Markess a interrogé 130 prestataires sur la croissance des ventes de solutions et de services de Cloud Computing. L’étude a été réalisée entre le 31 mars et le 30 avril dans le cadre de la 8ème édition du salon de l’EuroCloud.

Si le marché connaît une forte croissance, les perspectives d’achat de Cloud de la part des entreprises utilisatrices sont moins affirmées qu’il y a deux ans, selon les prestataires interrogés. Ils perçoivent une atténuation de la demande en particulier dans « le secteur public et chez les TPE. »

Une hausse modérée pour les 6 mois à venir

De même, lorsqu’ils sont interrogés sur le nombre d’entreprises clientes sur leurs activités Cloud Computing en France dans les 6 mois à venir, les prestataires sont légèrement moins optimistes que les années précédentes en penchant plutôt pour une hausse modérée, qu’une forte hausse.

Les résultats sont identiques en ce qui concerne les carnets de commande. En 2012 et 2013, près de la moitié des fournisseurs anticipaient une forte hausse ou une hausse modérée. En 2014, ils sont 15% de moins à penser ainsi.

Soutenir les ventes de Cloud Computing

Pour soutenir les activités de Cloud Computing dans les entreprises, les prestataires ont plusieurs solutions. Plus de la moitié d’entre eux penchent pour un partenariat avec des prescripteurs, parce que le Cloud n’apporte pas que des solutions, c’est aussi une transformation numérique qui nécessite un accompagnement. Et 50% des prestataires prévoient également « une verticalisation des offres. »

Une petite moitié d’entre eux parlent d’un développement du Cloud hybride et de la nécessité d’un canal de distribution pour « les PME et les TPE, étant donné que les petites entreprises manquent de chaînons pour pour accéder au Cloud ». Enfin, de 30% à 40% des prestataires veulent internationaliser leurs activités et instaurer un programme spécifique pour les revendeurs.

Photo : Sylvie Chauvin, présidente de Markess International lors de la 8ème édition de l’EuroCloud à Paris, le mercredi 22 mai. 

Ce texte a été lu 116665 fois !

Morgane Mons

Morgane Mons

Morgane Mons est journaliste spécialisée dans les nouvelles technologies et la transformation numérique des entreprises. Esprit Geek, passionnée de multimédia, retrouvez ses actualités sur son fil twitter.

m4s0n501

Partager cet article

4 thoughts on “France : le Cloud Computing, un marché de 4 milliards d’euros en 2014

  1. Pingback: France : le Cloud Computing, un marché d...

  2. Pingback: Le cloud computing un marché de 4 milliards d'euros en 2014 | Pearltrees

  3. Pingback: France : le Cloud Computing, un marché d...

  4. Pingback: France : le Cloud Computing, un marché d...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Current ye@r *