Google revendique de payer les amendes de ses voitures en cas d’erreur de conduite | La Revue du Digital

Google revendique de payer les amendes de ses voitures en cas d’erreur de conduite

Qui doit payer l’amende si une voiture sans chauffeur commet une erreur au code de la route ? Google revendique de payer le PV ! C’est ce qu’a déclaré Ron Medford, responsable de la sûreté pour le programme des voitures autonomes de Google, et ancien responsable de la sécurité pour les autoroutes au site TheAtlantic.com.

Quelqu’un est au volant mais ne fait rien

« Ce que nous avons dit aux personnes du DMV (Department of Motor Vehicles) de Californie, même dans des sessions publiques, c’est que nous pensons que l’amende devrait aller à l’entreprise, parce que les décisions ne sont pas prises par l’individu » résume Ron Medford. Il y a quelqu’un assis au volant, mais il ne fait rien.

Cela soulève d’autres questions, en particulier sur le permis à points qui existe également en Californie. « Il va falloir s’habituer à ce que le chauffeur n’est plus une personne, c’est une machine. Le service du DMV doit adapter la législation en conséquence, au 1er Janvier 2015. Il ne faut pas que quelqu’un qui ne conduit pas reçoive une amende » conclut Ron Medford.  Pour l’heure, les Google car n’ont encore commis aucune faute dans les rues de Mountain View, en Californie.

Photo, une Google car dans les rues de Mountain View, siège de Google (Californie)

Ce texte a été lu 4062 fois !

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *