Google, Facebook et Adobe : les meilleurs salaires et avantages aux Etats-Unis | La Revue du Digital

Google, Facebook et Adobe : les meilleurs salaires et avantages aux Etats-Unis

Google, Facebook et Adobe arrivent en tête des 25 sociétés qui paient le mieux leurs salariés aux Etats Unis, et leur procurent les meilleurs avantages.

Un classement tous secteurs d’activité confondus

C’est le résultat du classement établi par le site Glassdoor, qui centralise les avis des salariés pour l’ensemble des entreprises américaines, tous secteurs d’activité confondus. Le palmarès a été publié le 23 Mai. Il est intitulé « Glassdoor’s Top 25 Companies for Compensation & Benefits (2014). »

Google est le numéro un du palmarès. Chez Google, un ingénieur logiciel touche entre 78 000 $ et 215 000 $ par an (avec une moyenne de 120 000 $).  Un ingénieur senior pour sa part gagne jusqu’à 250 000 $, avec une moyenne de 152 000 $. Chez Facebook, qui est à la troisième place du classement (derrière un distributeur type Carrefour), un ingénieur logiciel touche entre 85 000 $ et 193 000 $ par an (moyenne de 120 000 $).

Des soins médicaux sur le Campus

Un Data Scientist y touche entre 110 000 $ et 165 000 $ (moyenne de 129 000 $). Chez Facebook, des soins médicaux sont assurés dans les bureaux, on y trouve aussi un chiropracteur, un acupuncteur, une salle de Gym, etc.  « Cela vous garde sur le campus, ce n’est pas sûr que ce soit bon pour la vie de famille » commente un employé. Mais les collaborateurs y sont jeunes, intelligents et dynamiques.

Adobe est à la quatrième place. Un informaticien est rémunéré entre 80 000 et 150 000 $ (moyenne de 111 000 $), et un ingénieur logiciel de 65 000 $ à 138 000 $ (moyenne de 94 000 $). Les employés considèrent qu’ils trouvent beaucoup d’avantages chez Adobe, comme la possibilité de travailler depuis chez eux à distance, une salle de gym, et le fait que la société organise de beaux événements pour ses employés.

Microsoft pas terrible

Dans le bas du classement, Microsoft est en 18ème position. Microsoft paie moins bien que ses jeunes concurrents, derrière lesquels il est en permanence en train de courir.  Un ingénieur de développement logiciel y est payé de 70 000 $ à 140 000 $ (moyenne de 94 000 $).

Un product manager est rémunéré de 75 000 à 149 000 $ (moyenne de 104 000 $). Microsoft permet une bonne vie de famille selon les commentaires. En revanche, nombre de critiques pointent le système de « rang » mis en place pour l’évaluation tous les six mois des salariés et la bureaucratique qui ralentit tout. Les gens sont plus préoccupés par être bien notés, et que leurs collègues soient moins bien notés, que par la concurrence qui se déroule à l’extérieur.

Les 50 endroits où il fait bon travailler 

De fait, ce palmarès « Glassdoor’s Top 25 Companies for Compensation & Benefits (2014) » établi par Glassdoor classe les entreprises selon les avantages et la rémunération des salariés. Pour ce qui concerne, les entreprises les plus appréciées comme lieu de travail, le classement n’est plus du tout le même. Il a été publié en décembre dernier par Glassdoor.

Pour les sociétés où il fait bon travailler, Twitter arrive alors en deuxième position (derrière la firme de conseil Bain & Company), Linkedin est à la 3ème place, Facebook en 5ème position, Google en 8ème position, Red Hat en 23ème position, Apple est à la 34ème place. Citrix en 38ème position, et Salesforce est en 50ème position.

Microsoft n’apparaît pas.

Photo, une partie de l’équipe de Design de Facebook.

Ce texte a été lu 4259 fois !

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *