Les « selfies » dans les isoloirs n’entraînent pas l’annulation du scrutin | La Revue du Digital

Les « selfies » dans les isoloirs n’entraînent pas l’annulation du scrutin

Isoloir

Une histoire de « selfies » amène deux jeunes filles au tribunal. Toutes les deux sont accusées de propagande électorale le jour du scrutin des Municipales 2014 après s’être prises en photo dans les isoloirs pour ensuite les partager sur Facebook. 

Lors des dernières élections municipales, un concurrent malheureux a demandé l’annulation du scrutin suite à la prise de deux « selfies » dans les isoloirs. L’un d’entre eux montrait l’intention de vote de la jeune fille en question. Les photos ont été publiées sur leurs pages Facebook respectives. C’est le site Nextinpact qui a révélé l’affaire.

Mais la loi interdit « la propagande électorale » le jour du scrutin sous quelle que forme que ce soit. C’est le Tribunal Administratif de Strasbourg qui a dû trancher.

Le candidat s’est vu débouté. Le juge justifie son choix par le fait que les photos n’étaient visibles que par les amis Facebook des deux jeunes filles et qu’elles n’avaient donc pas pu influencer les 300 habitants de la commune lors du vote.

Le tribunal ajoute « qu’il n’est pas davantage établi que le bureau de vote a connu une affluence plus marquée dans l’après-midi qui a suivi la publication des « selfies » [et] que ces messages et les commentaires qui s’en s’ont suivis, dont le contenu était sans lien réel avec le débat électoral, n’ont pas été de nature à altérer la sincérité du scrutin » précise nextinpact.

Il est donc désormais possible de se prendre en photo dans un isoloir et de partager la photo sans s’attirer de soucis. En revanche, il faut savoir paramétrer les critères de confidentialité des réseaux sociaux utilisés.

Photo : Isoloir, Clémentine Gallot, Créative Commons

Ce texte a été lu 9083 fois !

Morgane Mons

Morgane Mons est journaliste spécialisée dans les nouvelles technologies et la transformation numérique des entreprises. Esprit Geek, passionnée de multimédia, retrouvez ses actualités sur son fil twitter.

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>