Les marketers poussés au changement par la multiplication des technologies | La Revue du Digital

Les marketers poussés au changement par la multiplication des technologies

Marketing - BF

Le numérique est un puissant vecteur de changement du marketing mais les professionnels souffrent d’un manque de formation, d’une confusion des rôles dans les organisations et de la frilosité des entreprises vis à vis des nouvelles applications. C’est ce que résume l’enquête menée en avril dernier auprès de 351 experts marketing européens pour le compte de l’éditeur Adobe, et intitulée « Digital Roadblock :Marketers Struggle to Reivent Themselves European Edition. » (Les obstacles du numérique : les marketeurs européens luttent pour se réinventer).

De multiples plateformes à gérer

Trois changements principaux poussent les marketeurs au changement. Le premier est le devoir de gérer un nombre élargi de canaux et de plateformes pour atteindre leurs audiences (65% des réponses des sondés). Le deuxième est les nouvelles façons de penser des audiences (59% des sondés), et en troisième position, on trouve les nouvelles technologies pour analyser l’efficacité du marketing.

Conséquence, la moitié des professionnels s’attendent à une redéfinition de leur poste sur les 12 mois qui viennent, et ils sont 75% à penser que ce sera le cas sur les trois ans qui viennent.

Les réseaux sociaux comme moyen d’action

En pratique, les principaux leviers techniques d’action marketing pour 2014-2015 seront les réseaux sociaux (54% des réponses), la publicité sur internet (40%) et les terminaux mobiles (39%). Cette évolution exige de nouvelles compétences mais les marketeurs estiment qu’il y a un manque de formation (30% des sondés).

Autre obstacle, il y a une confusion au niveau des rôles et des responsabilités (30% des réponses), et les entreprises sont réticentes à essayer de nouvelles applications (30%). Le succès passera par des changements d’organisation estiment les marketeurs. Côté recrutement, en France et en Allemagne, on attend surtout des jeunes recrutés qu’ils connaissent le marketing social et la gestion du commerce électronique. En Angleterre, ce sont les analystes de données qui sont recherchés.

100 experts français interrogés

L’étude s’intitule « Digital Roadblock :Marketers Struggle to Reivent Themselves European Edition » (les obstacles du numérique : les experts marketing européens luttent pour se réinventer). Elle a été réalisée auprès de 100 experts marketing français, 100 experts allemands, et 151 britanniques. L’étude a été réalisée via internet, par Edelman Berland. Les données ont été collectées par Research Now entre le 11 et le 25 avril 2014.

Ce texte a été lu 4150 fois !

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>