Apple propose 3,2 milliards de dollars pour un service de musique en ligne et des casques audio | La Revue du Digital

Apple propose 3,2 milliards de dollars pour un service de musique en ligne et des casques audio

Lady Gaga - BF

Apple est en négociation pour racheter la société Beats Electronics qui commercialise des casques audio de haut de gamme et un service de streaming de musique sur abonnement. Cela permettrait à Apple de se repositionner sur le marché de la musique à l’heure où son service iTunes est concurrencé par Spotify et Deezer.  

Apple fait les yeux doux à la société Beats Electronics et propose de la racheter pour 3,2 milliards de dollars.  Beats Electronics délivre un service de musique en streaming– contre un abonnement mensuel de 10 $ – et des casques audio de haut de gamme, à plusieurs centaines de dollars.

Un service de streaming lancé récemment

Le service de streaming a été lancé récemment. Apple prendrait pied ainsi sur le marché de la musique sur abonnement, à l’instar de ce que propose Spotify, qui est crédité de 10 millions d’abonnés, ou de Deezer, qui annonçait 5 millions d’abonnés payants fin 2013.

C’est qu’Apple doit se repositionner sur le marché de la musique. La vente de morceaux marque le pas, voire recule. Le chiffre d’affaires de iTunes, le service de vente en ligne d’Apple a vu son chiffre d’affaires reculer de 6% en 2013, même s’il reste conséquent, avec 1,3 milliard de chiffre d’affaires.

La maison de disque de Lady Gaga

Beats Electronics a été créé par Jimmy Lovine, un vieux routier de la musique aux Etats Unis, et par Dr Dre, un artiste et producteur de musique Hip Hop. Les investisseurs derrière cette société sont, entre autres,  le groupe Carlyle et Vivendi, qui pour sa part détient 14% de Beats. .

Jimmy Lovine, âgé de 61 ans, pourrait rejoindre l’état major d’Apple. Jimmy Lovine était un proche de Steve Jobs, l’ancien patron charismatique d’Apple. Jimmy Lovine est président des labels Interscope, Geffen et A&M, du groupe Universal Music, qui publient la musique de Lady Gaga, et Eminem, notamment.

Un service financé par la publicité

C’est la première fois qu’Apple acquiert une marque juste pour son nom. Apple n’est pas un habitué des acquisitions coûteuses, à la différence de Google ou de Facebook. Le chiffre d’affaires de Beats était de l’ordre de 1,2 milliard de dollars en 2013. Apple a lancé son propre service de streaming fin 2013 sous la marque iTunes Radio, mais il aura été diversement commenté. Le service est financé par la publicité, et non par abonnement.

Jimmy Lovine pourrait ainsi rejoindre Angela Ahrendts, ancienne patronne de Burberry qui y a mené la transformation digitale de la chaîne de prêt à porter, et qui est arrivée chez Apple le 1er Mai afin de piloter la distribution et les fameux Apple Store. Chez Burberry, elle avait développé la vente en direct – sans passer par les grands magasins – et accéléré en Chine.

Photo : Lady Gaga, une des artistes du Label géré par Jimmy Lovine, qui négocie la revente de sa société Beats Electronics à Apple pour 3,2 milliards de dollars. 

Ce texte a été lu 11315 fois !

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>