Informatique : les serveurs intégrés se vendent très bien chez Oracle et Cisco | La Revue du Digital

Informatique : les serveurs intégrés se vendent très bien chez Oracle et Cisco

Les serveurs informatiques intégrés et prêts à l’emploi ont le vent en poupe. Les grands bénéficiaires de ce succès sont Oracle et Cisco. Les ventes des systèmes intégrés ont augmenté de 46% en 2013, pour atteindre 7,6 milliards de dollars selon les chiffres du cabinet d’analyses IDC. Les systèmes intégrés réunissent le serveur, le réseau et le stockage.

Une croissance qui va se poursuivre

Le volume de stockage délivré atteint 2,4 exa-octets, en croissance de 80% par rapport à 2012. IDC estime que la croissance va se poursuivre en 2014. IDC distingue entre les plateformes intégrées et les infrastructures intégrées.  Les blocs matériels qui les composent sont identiques, ce sont les réglages qui différent.

Les plateformes intégrées sont vendues avec du logiciel pré-packagé, et sont optimisées pour des fonctions telles que le développement de logiciels, les bases de données, le test ou les outils d’intégration. Les systèmes d’infrastructure, pour leur part, sont conçus pour un usage général et des applications distribuées, sans profil de performance particulier.

Oracle leader des plateformes intégrées

Les ventes de plateformes intégrées ont atteint 3,6 milliards de dollars en 2013, avec une croissance de 12,2% par rapport à 2012. Oracle est incontestablement le leader de ce segment, avec 1,4 milliard de dollars de ventes à lui seul (39% du marché).  Il est suivi par IBM avec 535 millions de dollars de ventes (15% du marché), puis HP avec 39 millions de dollars (1% du marché). Le marché est encore très émietté puisque les autres fournisseurs font 45% du marché.

Quant aux serveurs d’infrastructures intégrés, leurs ventes ont doublé. Elles atteignent 4 milliards de dollars. Le plus gros vendeur est VCE, la société née du rapprochement entre VMWare, Cisco, EMC et Intel. VCE a réalisé 979 millions de dollars de ventes (25% du marché). L’alliance entre Cisco et NetApp suit en deuxième position (22% du marché).

Cisco, et encore Cisco 

En troisième position, on trouve une autre alliance, cette-fois ci entre EMC et Cisco qui détient 19% des ventes. Le reste du marché (34%) est émietté chez le reste des fournisseurs qui ont vendu pour 1,4 milliard de dollars de systèmes. Les systèmes intégrés réunissent des composants matériels serveur, des disques durs, des équipements réseau, et des éléments de logiciels d’administration, certifiés par les constructeurs.

Ce texte a été lu 7434 fois !

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *