Google révèle la première carte serveur qu’il a conçue | La Revue du Digital

Google révèle la première carte serveur qu’il a conçue

Google - carte Serveur P8 - BF

Google sait tout faire. Après la voiture qui roule toute seule, après les drones, voici que la firme développe une carte de serveur informatique. Google l’a présentée lors du salon « Impact 2014 » organisé par IBM à Las Vegas, du 27 avril au 1er mai, sur le stand OpenPower.

Un processeur Risc P8

Il s’agit de la première carte mère de serveur qu’il a réalisée avec un processeur de technologie Risc Power8 fourni par IBM. Cette carte a été développée dans le cadre du programme OpenPower proposé par IBM afin de convaincre des partenaires de le suivre sur cette architecture de processeur, plutôt couteuse.

Nous cherchons toujours à offrir la meilleure qualité de service à nos utilisateurs, et nous avons donc construit ce serveur afin d’y placer notre pile logicielle pour Power. Cela s’est avéré être plus facile que prévu, en partie grâce à la possibilité d’utiliser le mode ‘little-Endian’ dans le P8 » déclare Gordon MacKean directeur chez Google.

Mesurer les performances pour s’améliorer

Selon lui, une vraie plate-forme de serveur est également essentielle pour des mesures de performance détaillées et des optimisations en continu, ainsi que pour intégrer et  tester les améliorations en cours. Elles viendront par le biais d’OpenPower et de la communauté OpenPower étendue. Google, IBM, Nvidia, et d’autres firmes ont formé la Fondation OpenPower, une organisation à but non lucratif dédiée au développement d’un écosystème ouvert.

En janvier dernier, les sociétés chinoises Suzhou PowerCore Technology Company et The Research Institute of Jiangsu Industrial Technology ont annoncé qu’ils travaillaient dans le cadre d’OpenPower pour un usage dans le Big Data et le Cloud Computing. En février, Samsung Electronics a rejoint le groupe. On note aussi la présence de Hitachi, Emulex, et ZTE.

Photo, la carte mère de serveur à base de processeur P8 d’IBM conçue par Google.

Ce texte a été lu 35881 fois !

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>