Le nouveau centre commercial de Villeneuve la Garenne joue la carte du digital | La Revue du Digital

Le nouveau centre commercial de Villeneuve la Garenne joue la carte du digital

Centre commercial Qwartz

Le nouveau centre commercial Qwartz inauguré à Villeneuve La Garenne est bardé de nouvelles technologies digitales.  Des animations numériques divertissent les visiteurs. Une App renseigne les clients sur la disponibilité des produits et les guide jusqu’à celle des 165 boutiques qui le possède en stock. 

Le nouveau centre commercial Qwartz de Villeneuve La Garenne, à 15 minutes de la Défense, inauguré le 8 avril multiplie les usages du digital afin d’être proche des besoins des consommateurs. Ses créateurs parlent de « premier centre commercial régional connecté. »

Vérification de la disponibilité du produit

Le centre héberge 165 boutiques dont une grande majorité d’enseignes de prêt à porter. Une App mobile permet de vérifier où se trouve un produit parmi les 165 boutiques. Le moteur de recherche permet de demander « Une petite robe rouge dans telle taille » et si elle est en stock. A terme, l’App permettra de réserver le produit.

La même App guide par géo-localisation le client jusqu’au magasin. Le centre héberge également un hypermarché Carrefour sur 12 000 m2. Carrefour propose sa propre App, baptisée « C-où » qui permet de composer son trajet dans la grande surface à partir de sa liste de courses établie au préalable. Des écrans permettent de choisir de manière interactive avec un vendeur son réfrigérateur ou sa télévision.

Des boutiques non présentes dans le centre

Le centre propose un espace d’achat e-commerce, où huit bornes permettent de commander des produits pour des marques qui n’ont pas de boutique physique dans le centre pour des produits de la maison, du jardin ou des objets connectés (Alice Delice, Made.com, …).

Qwartz - ecommerce - 2 - BF

L’espace e-commerce avec 8 bornes interactives.

Côté artistique, des murs d’écrans permettent aux visiteurs de composer de la musique ou de dessiner avec un marqueur digital comme un grafeur. Un  social Wall en lien direct avec Facebook, relaie en temps réel les actualités du centre et les posts des visiteurs. Autre attraction, un lustre en impression 3D est co-construit entre les clients.

Qwartz - graf - BF

Création 3D collective

Cette réalisation s’inspire de la tendance du crowdsourcing. La sélection des objets 3d qui compose ce lustre monumental, installé sous les verrières et visible sur les deux étages, est réalisée à partir d’un appel à candidatures sur les réseaux sociaux. Chacun peut proposer un objet à modéliser grâce à une imprimante 3d. l’objet vient prendre sa place au sein de l’ensemble des autres objets sélectionnés. Une première version du lustre est ainsi créée jusqu’à ce que celle-ci évolue au fil des semaines grâce aux œuvres issues des ateliers de création organisés sous la houlette d’un médiateur.

Des aires de jeux sont proposées aux enfants où l’interaction avec le numérique passe par la reconnaissance des mouvements. Le centre a été ouvert par Altarea Cogedim et Orion. Le parking accueille 3000 véhicules et le chiffre d’affaires attendu est de 300 millions d’euros.

Qwartz - 1 - BF

Ce texte a été lu 8557 fois !

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>