A Londres, les autorités réagissent à la page Facebook sur les femmes qui mangent dans le métro | La Revue du Digital

A Londres, les autorités réagissent à la page Facebook sur les femmes qui mangent dans le métro

A Londres, les femmes sont invitées à contacter la police des transports si elles retrouvent leur photo sur la page Facebook intitulée « The Women Who eat on Tubes » et que cela les inquiète.  Une page identique existe sur Tumblr.

Forte médiatisation 

La page Facebook encourage à prendre en photo des femmes si elles sont en train de manger dans le métro londonien.  Cette page réunit déjà 16 000 followers, en forte croissance depuis sa médiatisation sur ces derniers jours.

Il n’est pas illégal de prendre des photos dans le métro mais les autorités demandent que cela soit fait avec du « bon sens » et du « respect ». D’autres soulignent qu’une photo ne peut être prise qu’avec la permission de la personne concernée.

Faire honte

Les intentions de la page Facebook sont indiquées comme étant « une observation sans porter de jugement, ni d’intimidation. » L’auteur de la page ajoute, « les sujets des photos sont chéris, nous encourageons les femmes mangeant de la nourriture dans le métro. Nous ne les marginalisons pas. Nous regardons l’histoire de la photo. »

Reste que la BBC cite une femme ayant été photographiée, Sophie Wilkinson, « les commentaires sont très humiliants. » Elle ajoute : « Je pense qu’il y a une large tendance à vouloir faire honte à des inconnus. »

Photo, une photo de la page Facebook “The women who eat on Tubes”

 

Ce texte a été lu 3571 fois !

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *