Darty développe une application de suivi des ventes en temps réel sur plateforme Big Data | La Revue du Digital

Darty développe une application de suivi des ventes en temps réel sur plateforme Big Data

Darty - BF

Darty migre son ancien Datawarehouse vers une plateforme Big Data sur Hadoop. La première application développée permet de suivre en temps réel les chiffres d’affaires de tous les canaux de vente. La solution coûte moins cher et est plus évolutive qu’une appliance initialement envisagée.

Darty adopte une plateforme Big Data pour des applications de small data et s’en félicite. C’est ce qu’a décrit Régis Koenig, directeur digital et IT, en charge de l’évolution du parc applicatif chez Darty lors de son intervention à l’occasion du salon Big Data, le 1 avril.

Une première application de suivi des ventes a été développée sur cette plateforme Big Data. A terme, c’est l’ancien Datawarehouse qui sera migré. Régis Koenig encourage les entreprises à investir dans les technologies Big Data, même si « on manque encore de compétences » reconnaît-il.

Suivi en temps réel des ventes

La première application déployée consolide en temps réel les chiffres de vente pour l’ensemble des magasins Darty, le site internet, la vente à distance et le B2B, par ligne de produits, à partir des tickets de caisse. L’application est encore en test et sera mise à disposition des patrons de magasins Darty ce mois. Le développement effectif aura pris six mois.

« L’application permet aux directeurs de magasins d’observer en temps réel si leurs ventes sont en croissance, les rayons qui sont en difficulté, et si leurs performances sont à la hauteur de celles des autres magasins » précise Régis Koenig. Les chiffres fournis par cette application sont consultables sur mobile, tablette ou PC fixe.

De petits volumes sur une plateforme Big Data

« Les données de l’application représentent 100 millions d’objets, ce sont les tickets de caisse, et ce sont des données structurées. Ce n’est pas ce que l’on peut appeler du Big Data » insiste Régis Koenig. L’application a pourtant été déployée sur une plateforme Big Data de technologie Hadoop. Mais avant d’en arriver là, il y aura eu quelques hésitations chez Darty, de 2012 à 2013.

Au départ, Darty pensait que le Big Data ne concernait pas cette application car le Big Data lui avait été présenté comme étant « la collecte d’informations sur les réseaux sociaux pour gérer de la e-reputation ou du e-marketing » se souvient Régis Koenig.

Un DataWarehouse obsolète

L’objectif initial était en effet de changer un Datawarehouse devenu obsolète, à bout de souffle en matière de performances, tournant sur de vieilles machines et qui n’hébergeait pas toutes les données nécessaires. Les données sur les clients et sur les stocks par exemple n’étaient pas présentes. Les informations issues du site Web étaient également absentes.

Dès lors,  lors de son projet de rénovation du DataWarehouse, Darty a d’abord étudié une voie classique : l’installation d’une appliance de DataWarehouse. « C’est une solution sécurisante, performante mais coûteuse. Cette solution n’était pas vendable au comité exécutif » résume Régis Koenig. Les dirigeants n’auraient pas compris l’intérêt de payer aussi cher – plusieurs centaines de milliers d’euros – une application de DataWarehouse alors qu’il est demandé de réduire les coûts.

Lire la suite de l’article …

Photo, Régis Koenig, IT et Digital Director chez Darty, devant l’application de suivi des ventes en temps réel des magasins. 

Ce texte a été lu 12593 fois !

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>