Le patron de Facebook et l’acteur Ashton Kutcher investissent dans le Machine Learning de Vicarious | La Revue du Digital

Le patron de Facebook et l’acteur Ashton Kutcher investissent dans le Machine Learning de Vicarious

Le 25 mars, Mark Zuckerberg, Ashton Kutcher et Elon Musk (un milliardaire des technologies) ont investi 40 millions de dollars dans Vicarious FPC, une société d’intelligence artificielle de San Francisco qui espère créer un ordinateur qui pense comme un être humain. “Nous créons un logiciel qui pense et apprend comme un être humain” annonce Vicarious.

Investissement personnel de Zuckerberg

Le patron de Facebook insiste sur le fait que cet investissement relève d’un intérêt personnel et non d’une démarche au nom de Facebook. Reste que les technologies d’intelligence artificielle de Vicarious peuvent transformer les masses de données de Facebook en informations stratégiques.

De plus, l’intelligence artificielle est dans le viseur des géants d’internet. Google a acquis pour sa part en Janvier dernier le britannique DeepMind, pour 400 millions de dollars. Et en France, le fond d’investissement Isai vient de financer la société tinyclues. 

Vicarius développe un logiciel de Machine Learning basé sur les principes de calcul du cerveau humain. La première technologie développée est un système de perception visuelle qui interprète le contenu de photos et de vidéos  à la façon des êtres humains.

Différencier la machine de l’être humain

La société a annoncé qu’elle s’en est servi afin de résoudre les requêtes de Captcha. Mais des doutes ont été émis sur la capacité réelle de Vicarius à résoudre tous les cas de figure de ces requêtes.  Le Captcha doit permettre de différencier une machine d’un être humain  sur internet. Une requête de Captcha propose un texte embrouillé dans lequel l’être humain doit reconnaître visuellement une chaîne de caractères et la ressaisir via son clavier.

Enfin, la présence de l’acteur Ashton Kutcher au tour de table de Vicarius n’est pas si étonnante. Sa société d’investissement a déjà financé des sociétés telles que AirBnB ou Spotify. Pour sa part, il a incarné Steve Jobs au cinéma, et il se montre très sensible aux nouvelles technologies.

 

 

Ce texte a été lu 7259 fois !

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *