Peugeot Citroën choisit IBM comme l’un de ses fournisseurs pour la voiture connectée | La Revue du Digital

Peugeot Citroën choisit IBM comme l’un de ses fournisseurs pour la voiture connectée

PSA - BF

A la recherche de nouveaux revenus, le constructeur automobile Peugeot Citroën cherche à monter en puissance dans le domaine de la voiture connectée. Il s’agit « d’offrir des services inédits et indispensables aux conducteurs et aux passagers » annonce Brigitte Courtehoux, directeur de la Business Unit voitures et services connectés de PSA Peugeot Citroën. L’objectif est de développer des services connectés personnalisés en temps réel et de développer des applications à valeur ajoutée pour les clients B2C, les clients B2B et les réseaux automobiles de PSA.

Big Data, décisionnel et mobilité

Dans cette démarche, le constructeur vient de retenir IBM comme fournisseur de solutions Big Data, décisionnel et de mobilité. Via ces outils, le constructeur devrait faire ainsi coup double : commercialiser de nouveaux services et mieux connaître ses clients finaux.

L’objectif est de tirer parti des données issues des véhicules, des téléphones, de la signalisation, pour les analyser en temps réel et fournir des services connectés. Les canaux utilisés seront les sites internet et les applications mobiles. Les sources de données sont les données véhicules et les données du Service Après-Vente.

Technicolor et Magneti Marelli comme partenaires

En janvier 2014, PSA avait retenu la plateforme logicielle Qeo de Technicolor pour développer des applications automobiles dans les voitures connectées. La plateforme permet l’interaction entre la voiture et les terminaux personnels nomades smartphone, tablette, ou les appareils du domicile comme un décodeur ou un téléviseur.

C’est la société italienne, Magneti Marelli, qui doit fournir le logiciel pour la plateforme de navigation et de divertissement de PSA. Les applications développées dans ce cadre doivent fournir notamment des informations en temps réel sur la distance entre le véhicule et le domicile, permettant ainsi aux appareils domestiques tels que le chauffage ou la climatisation, ou les systèmes de divertissement de réagir en conséquence. Par exemple, un conducteur qui ne peut arriver à l’heure chez lui pour le début d’un match pourra l’écouter en streaming depuis sa voiture.

Un scénario d’usage

Lors du salon CES de Las Vegas, Technicolor avait présenté un scénario d’usage  sur l’interaction entre le véhicule d’un conducteur, le smartphone d’une deuxième personne et la télévision d’un troisième individu. Depuis sa voiture, un père invite son fils (qui se trouve à un autre endroit) à le rejoindre pour rendre visite à sa grand-mère. La réponse positive du fils entraîne le recalcul du guidage du véhicule et la définition du nouveau temps de trajet jusqu’au domicile de la grand-mère.

Celle-ci, de son côté, a été avertie de leur visite, ainsi que de leur nouvelle heure d’arrivée. La solution Qeo pour la Citroën C4 Picasso, actuellement disponible en Europe, fonctionnera initialement à partir d’une clé USB intelligente développée par Inrete, qui se branchera sur un port du tableau de bord. À terme, elle pourrait être entièrement intégrée au système GPS du véhicule.

IBM deux fois plus gros que Peugeot

Peugeot Citroën a réalisé un chiffre d’affaires de 54 milliards d’euros en 2013. IBM pèse deux fois plus avec un chiffre d’affaires de 99,8 milliards de dollars en 2013, pour un bénéfice net de 16,5 milliards de dollars.

Ce texte a été lu 3710 fois !

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>