Le prix des smartphones baisse de 5% à l’heure où la croissance des ventes ralentit | La Revue du Digital

Le prix des smartphones baisse de 5% à l’heure où la croissance des ventes ralentit

Le prix moyen des smartphones est à la baisse de 5% entre 2014 et 2018, selon le cabinet d’études IDC. Ce phénomène se déroule sur fond de ralentissement de la croissance des ventes. L’Europe et les Etats Unis sont saturés, alors que les pays émergents drainent la croissance. 

Après une croissance des ventes de smarpthones de 39,2% en 2013 par rapport à 2012, les années qui viennent devraient voir l’augmentation des ventes baisser. En 2017, l’augmentation des ventes ne devrait être que de 8,3% par rapport à 2016. Et en 2018, la croissance de ventes devrait atteindre 6,2%. Ces estimations émanent du cabinet d’analyse IDC.

1 milliard de smartphones vendus

Pour la première fois en 2013, le nombre de smarphones vendus a dépassé le milliard d’unités. Selon IDC, les ventes devraient toujours croître en 2014 pour les marchés matures comme l’Amérique du Nord et l’Europe, mais avec une croissance à un seul chiffre. Le Japon devrait se contracter légèrement. Cette année, les ventes de smartphones devraient atteindre 1,2 milliard. Ce qui représente une croissance de 19,3% par rapport à 2013, sur fond de forte croissance dans les pays émergents.

IDC rappelle qu’il y a actuellement 200 millions de smartphones en activité en Amérique du Nord, sans parler des téléphones d’entrée de gamme. Mais les marchés changent, et le « Premium » n’est plus l’argument principal dans les régions d’où vient désormais la croissance. Le résultat est la baisse des prix. Le prix moyen de vente d’un smartphone était de 335 $ en 2013, et il devrait chuter à 260 $ en 2108. En 2013, 322,5 millions de smartphones ont été vendus à un prix inférieur à 150 $. Et ce nombre devrait encore augmenter, avec même des prix annoncés aussi bas que 25 $.

Android répond bien aux nouveaux besoins

Dans le futur, Android demeurera le système d’exploitation mobile leader, car il répond bien aux nouvelles contraintes de prix du marché. iOS sera le numéro deux du marché, derrière Android, mais la plateforme d’Apple aura le coût moyen le plus élevé du marché. Cette politique de prix chers d’Apple correspond bien aux marchés européen et américain.

Sur 2014, IDC s’attend à ce qu’Android représente 78,9% des ventes de smartphones (950,5 millions d’unités) ; iOS pésera 14,9% des ventes (179,9 millions d’unités) ; Windows Phone représentera 3,9% des ventes (47 millions d’unités) ; Blackberry représentera 1% des ventes (11,9 millions d’unités) ; les autres systèmes représenteront 1,3% des ventes (15,1 millions d’unités).

Un prix moyen en baisse de 5% 

En 2014, les  prix de vente moyens des smartphones seront de 247 $ sous Android, 649 $ sous iOS, 265 $ sous Windows Phone, 339 $ sous Blackberry et 154 $ pour les autres. En 2018, ces prix baisseront à 202 $ sous Android, 610 $ sous iOS, 195 $ sous Windows Phone, 324 $ sous Blackberry et monteront en revanche à 173 $ pour les autres systèmes.   Au global, le prix moyen passera de 308 $ en 2014 à 260 $ en 2018, soit une baisse de 5%.

Ce texte a été lu 1970 fois !

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *