Pas de généralisation prochaine du Wifi dans les avions d’Air France : trop cher à déployer | La Revue du Digital

Pas de généralisation prochaine du Wifi dans les avions d’Air France : trop cher à déployer

Air France - BF

Le Wifi à bord des appareils d’Air France ne semble pas prêt d’être déployé à grande échelle prochainement. Le coût du déploiement est très élevé, indique-t-on chez la compagnie.

Deux appareils équipés pour des tests

Air France et KLM ont équipé deux de leurs avions, des Boeing 777-300, du Wifi pour leurs passagers. Reste que la disponibilité sur l’ensemble des appareils devrait prendre nettement plus de temps et qu’aucune date n’est fixée. On parle de mois, sans plus de précision.

C’est en Mai dernier qu’Air France et KLM avaient lancé l’expérimentation du Wifi à bord. Les clients peuvent accéder à un réseau Wi-Fi  depuis leur propre téléphone, ordinateur portable et tablette en souscrivant un forfait. Ils peuvent également échanger des sms et des données en vol, comme s’ils étaient à l’étranger, selon les modalités tarifaires de leur opérateur mobile.

Une fois connectés au réseau Wi-Fi depuis leur appareil personnel, les clients accèdent à un portail Air France ou KLM. Ils peuvent y consulter les dernières informations et actualités sportives en direct, la météo.

Le projet de connectivité à bord est réalisé en partenariat avec Panasonic Avionics. La première phase d’expérimentation est mise en œuvre sur deux Boeings 777-300, un pour chacune des compagnies. Durant cette période, deux tarifs sont proposés : 11 euros de l’heure et 20 euros pour l’ensemble du vol. Ces services sont disponibles dès que l’avion atteint une altitude de 20 000 pieds, peu après le décollage.

Ce texte a été lu 3930 fois !

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>