“Pour la transformation digitale, il faut recruter des gens bizarres” selon la DG d’Aufeminin | La Revue du Digital

“Pour la transformation digitale, il faut recruter des gens bizarres” selon la DG d’Aufeminin

Au féminin - BF

Face à un discours plutôt consensuel sur la nécessaire transformation digitale des entreprises dans laquelle il faut entraîner tout le monde, Marie-Laure Sauty de Chalon, DG d’Aufeminin.com, aura marqué les esprits, le 9 Janvier dernier. Elle s’exprimait lors de l’événement Web2business qui s’est déroulé à Paris.

Ne jamais se reposer sur ses lauriers

Pour elle, le digital c’est la remise en question permanente, et la transformation digitale ne sera pas menée par des gens en place, il faut en changer, il faut des gens « bizarres » affirme la DG.

« Il ne faut pas rêver, le digital c’est une route de montagne » détaille Marie-Laure Sauty de Chalon. Pour elle, il faut toujours se remettre en question. « Après l’internet fixe, maintenant c’est le mobile puis la vidéo qui ne fait que commencer » illustre Marie-Laure Sauty de Chalon.

Le mobile rattrape le fixe

Il s’agit de changer de peau et de vie chaque année. Ce n’est pas si simple à réussir. « En décembre, pour la première fois, le nombre de pages vues sur Marmiton mobile a atteint celui des pages vues sur le site fixe de Marmiton. Et cette audience n’est pas encore monétisée » déclare-t-elle.

Elle ajoute : « nous, on essaye toutes les technologies, on se retrouve sur des trucs très petits, très en avance, ce n’est pas grave. Aujourd’hui, on démarre à zéro au Brésil. » Elle insiste : « le pouvoir de démarrer de zéro est très mobilisateur pour les équipes. On a quatre chaînes Youtube en démarrage, il ne faut jamais croire que l’on est arrivé. »

Il faut remplacer les gens

Les équipes en place sont-elles celles qui vont réaliser cette transformation digitale ? « Il faut le dire, ce n’est pas les mêmes gens, il faut les remplacer, il faut des gens bizarres, il faut les recruter. »  Mais même pour une entreprise récente et pure player comme Aufeminin.com, l’innovation viendra aussi de petites sociétés, de startup. « Nous l’avons fait en rachetant MyLittleParis.com » reconnaît la DG. « Au final, innover c’est rencontrer nos internautes. Et le secret du succès c’est Work Hard et Have Fun, sinon ça ne marche pas » conclut-elle.

Photo, Marie-Laure Sauty de Chalon, DG d’Aufeminin.com, le 9 Janvier lors du Web2business à Paris.

Ce texte a été lu 23621 fois !

Partager cet article

11 réactions sur ““Pour la transformation digitale, il faut recruter des gens bizarres” selon la DG d’Aufeminin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>