L’informatique corporelle : la tendance du CES 2014, selon Gartner | La Revue du Digital

L’informatique corporelle : la tendance du CES 2014, selon Gartner

Montre connectée - BF

Le salon de l’électronique grand public CES aura lieu à Las Vegas du 7 au 10 Janvier. Les objets connectés portables, que l’on peut qualifier d’informatique corporelle, seront présents en masse, selon l’institut Gartner. La forme physique sera un secteur particulièrement représenté. 

Le Consumer Electronic Show 2014 de Las Vegas, en Janvier prochain, mettra en valeur les équipements électroniques portables, ou “wearable computing” selon le cabinet d’analystes Gartner. Il s’agit bien sûr des appareils photos portables, des lunettes intelligentes, des casques ou des montres intelligentes, mais il y aura aussi beaucoup d’équipements pour la forme et la santé. 40% de la surface du CES sera réservée aux exposants spécialisés dans la santé et la forme numériques. 

Les montres connectées des startups 

Les grands acteurs tels que Sony et Samsung répondront présents en ce qui concerne les montres connectées, ainsi que les startups. Selon Gartner, le salon sera l’occasion de découvrir de nouvelles gammes et de fonctions pour les montres connectées car les entreprises innovent afin de cibler des marchés potentiels différents.

« Mais la valeur reste encore floue pour ces équipements portables destinés au marché de la forme » estime Gartner. Les appareils photo portables mains libres permettent de prendre des photos et des vidéos tout en poursuivant ses activités sportives, ou professionnelles, en vacances ou lors des jeux avec ses enfants.

Les appareils photos sont placés dans des lunettes, des montres connectés ou accrochés sur les vêtements. Ces équipements sont adaptés à des usages professionnels afin par exemple de conserver la trace d’une inspection, ou lors d’une opération de sécurité.  Les lunettes connectées, associées à de la réalité virtuelle et augmentée permettent l’immersion lors des jeux vidéos. Elles servent aussi à diffuser de la publicité  ou à essayer virtuellement des vêtements chez un commerçant.

Un casque pour commander un jouet par la pensée

Les casques servent à déterminer dans quelle direction nous regardons, ce qui peut être employé par une App mobile pour aider à la navigation dans la rue, ou dans un magasin.  Si le casque sait lire les ondes du cerveau, il permettra d’améliorer la concentration et de commander des jouets ou régler la musique selon son humeur.

Traductions approximatives pour « wearable computing »

Le « wearable computing » décrit par Gartner est dans l’air du temps. Nous allons porter de plus en plus d’équipements électroniques proches de notre corps, soit via nos vêtements soit via des accessoires tels que des bracelets ou des lunettes. Ces équipements sont informatisés et connectés. Reste que le terme n’est pas aisément traduisible depuis l’anglais. « Vêtements intelligents » pourrait convenir, on peut aussi penser à « informatique vestimentaire » ou « informatique portable.  » On peut enfin tenter, « l’informatique corporelle » ou « informatique près du corps. »

Ce texte a été lu 5746 fois !

Partager cet article

Une réaction sur “L’informatique corporelle : la tendance du CES 2014, selon Gartner” :

  1. Homo Connecticus

    Les objets connectés, une évolution de l’humanité, de Homo Erectus à ww.homo-connecticus.com
    Cette étude semble confirmer cette nouvelle évolution dans laquelle l’homme est en train de s’engager, pour le meilleur … et le pire!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>