Les 10 commandements de l’ère numérique, selon Douglas Rushkoff | La Revue du Digital

Les 10 commandements de l’ère numérique, selon Douglas Rushkoff

L’ouvrage “Les 10 commandements de l’ère numérique” de Douglas Rushkoff replace l’homme face à la montée en puissance du numérique. Ces dix commandements assez décalés par rapport à la pensée unique questionnent  sainement le numérique. 

Le ton est donné dès la première page: nous devons dominer les effets du numérique. « Programmez ou vous serez programmé » ! Douglas Rushkoff reprend la thèse illichienne à travers le passage du maniable au manipulable. À travers la digitalisation, l’intervention humaine transite par des artefacts qui transforment l’homme en opérateur.

Apporter du sens au numérique 

Un opérateur en réseau dont la pensée formerait une extension de la conscience. Et cette conscience peut donner mauvaise… conscience quand se dévoile  la face cachée du numérique : celle qui peut apparaître, sinon insensée, du moins vide de sens… « Une société qui regarderait internet comme la voie menant à des modes de connexion sophistiqués et à de nouvelles méthodes pour créer du sens, se retrouve en fait déconnectée, privée de la réflexion profonde et départie de valeurs durables.

Douglas Rushkoff suggère «d’appuyer sur la touche ‘pause’ pour se demander ce que tout cela signifie» pour notre devenir. Alors que le numérique a pour objectif d’étendre et de partager la connaissance, l’auteur souligne le caractère actif d’une élite qui agit sur la passivité d’acteurs conditionnés.

Pour ce faire, il fait l’analogie entre : ceux qui, après la naissance de l’alphabet, lisaient la Torah et ceux qui l’écoutaient ; la découverte de l’imprimerie qui a davantage généré de lecteurs que d’écrivains, etc, etc… pour en arriver à une vision univoque où, avec le numérique, l’homme est devenu usager et non prescripteur de sa propre destinée : « on apprend aux enfants à utiliser des logiciels pour écrire, mais pas à écrire des logiciels… au lieu de rechercher de nouvelles possibilités, nous fétichons de nouveaux jouets ».

L’uniformité banale des politiques marketing

Sonnette d’alarme donc quant à la manière de percevoir et de dominer le numérique : « A l’ère numérique, un échec pourrait conduire à abandonner notre pouvoir collectif naissant aux machines elles-mêmes. Le processus a d’ailleurs déjà commencé (sic)». Cette perversion prend toute sa dimension à travers les politiques marketing qui se condamnent à l’abrutissement d’une pensée mimétique égalitaire où l’avantage concurrentiel ne signifiera plus rien tant il sera condamné à l’uniformité… d’une conformité qui n’a d’égale que sa banalité.

 L’humain doit se comporter différemment des machines

Autre constat : le rythme des évolutions inadaptées à nos cycles humains « au lieu de chercher à optimiser nos machines à nos besoins….nous adaptons les humains aux machines ». Il s’en suit une forme d’irréversibilité plus ou moins subie qui annihile les frontières et fait oublier le sens de nos actions : « la perte de sens est le principal danger auquel nous sommes confrontés ». Ces prolégomènes s’achèvent sur une recommandation : « nous devons penser et nous comporter différemment selon les technologies…. La seule façon de …. Faire la différence entre nos propres intentions et celles des machines que nous utilisons… »

Douglas Rushkoff, gourou de la cyberculture

Douglas Rushkoff  a reçu le prix Neil Postman et surtout le prix Marshall Mc Luhan ! Il est le gourou de la cyberculture, jadis pionnier et évangélisateur du numérique. Wikipedia nous dit de lui: “Il a écrit dix ouvrages sur les médias, la technologie et la culture.

Douglas Rushkoff enseigne actuellement au département études des médias à la New School University à Manhattan. Il a auparavant enseigné à l’ITP Université de New York. Il a également enseigné en ligne pour l’Académie MaybeLogic”.

Ouvrages de David Rushkoff:

2012 : Program or Be Programmed: Ten Commands for a Digital Age (ISBN 978-1935928157)

2009 : Life, Inc.: How the World Became A Corporation and How To Take It Back (ISBN 9781400066896) 2005 : Get Back in the Box: Innovation from the Inside Out (ISBN 9780060758691)

2003 : Open Source Democracy, A Demos Essay

2003 : Nothing Sacred: The Truth About Judaism (ISBN 9781400051397)

1999 : Coercion: Why We Listen to What “They” Say (ISBN 9781573228299)

1996 : Playing the Future: What We Can Learn From Digital Kids (ISBN 9781573227643)

1995 : Media Virus: Hidden Agendas in Popular Culture (ISBN 9780345397744)

1994 : Cyberia: Life in the Trenches of Cyberspace (ISBN 9781903083246)

 

Ce texte a été lu 7151 fois !

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *