Les décideurs perturbés par le Big Data pendant encore 2 ans, selon Gartner | La Revue du Digital

Les décideurs perturbés par le Big Data pendant encore 2 ans, selon Gartner

Big Data - BF

Le terme Big Data génère de la confusion sur le marché des applications analytiques et décisionnelles. Les acheteurs veulent être sûrs de choisir la bonne solution pour le bon besoin métier. Résultat, ils ralentissent les achats. Cette confusion va durer jusqu’en 2016 selon le cabinet Gartner.

Paradoxe. Alors que les DSI ont mis le décisionnel et l’analytique en tête de leurs priorités, les dépenses ralentissent dans ce domaine, selon l’institut Gartner. La raison de ce ralentissement des achats est due au phénomène Big Data et à la confusion qu’il crée sur le marché.

Un achat plus complexe 

Etant donné que le Big Data va se développer en dehors des domaines traditionnels du décisionnel, cela rend l’achat de solutions analytiques plus important et plus complexe techniquement que cela ne l’a été jusqu’à présent, estime Gartner. Résultat, la confusion que génère le terme « Big Data » et l’incertitude qui entoure les réels bénéfices du Big Data sont partiellement la cause du ralentissement du marché du décisionnel et de l’analytique.

« Les cycles d’achat ont ralenti parce que ceux qui ont des budgets essaient de faire correspondre les bons outils aux bons besoins métiers » affirme Gartner. Jusqu’en 2016, la confusion qui entoure le Big Data va empêcher les dépenses en logiciels de décisionnel de dépasser une croissance à un chiffre, estime le cabinet. Les achats sont en quelque sorte inhibés. De leur coté, jusqu’en 2016, les prestataires de services vont s’employer à rapprocher les besoins des entreprises et les technologies Big Data réellement disponibles.

Avènement du Big Data en 2016

Au fur et à mesure que les solutions Big Data vont mûrir et être livrées sous forme de package utilisable, les systèmes analytiques de type Big Data vont être plus pertinents, intégrés, et fortement disruptifs. Cela devrait survenir en 2016, en conjonction avec une meilleure maturité des technologies.

Au-delà de 2016, « la solution aura trouvé son problème, les discussions auront migré depuis la technologie vers les questions de business, et il y aura plus d’offres disponibles sur étagère, les solutions analytiques Big Data vont envahir pratiquement tout ce que nous faisons, poussant la société définitivement dans l’ère du Big Data » déclare Gartner.

Les sociétés de service s’emploient à réduire la confusion sur le sujet du Big Data. L’écart de compréhension sera résolu lorsque les services seront enfin prêts à être mis en production. En pratique, le Big Data demeure encore peu mis en œuvre. Une récente étude de Gartner montre que 30% des organisations ont investi dans du Big Data, et seulement un quart de ces systèmes sont  en production. Cela ne représente donc que 8% des entreprises qui ont mis en œuvre concrètement une solution Big Data.

Ce texte a été lu 4780 fois !

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>