Free ruine les espoirs de ses concurrents avec les tarifs de sa 4G | La Revue du Digital

Free ruine les espoirs de ses concurrents avec les tarifs de sa 4G

Xavier Niel - BF

Free annonce aujourd’hui par voie de communiqué de presse les tarifs de sa 4G. Son réseau doit permettre un débit théorique maximal de 150 Mbit/s et le transfert de 20 Go de données sans pénalisation.

Les tarifs sont si bas que ses trois concurrents, Orange, Bouygues Télécom et SFR vont faire grise mine, à l’heure où ils espéraient refaire leurs marges grâce à leur beaux réseaux 4G tout neufs.

Un forfait 4G à 20 €

Le forfait 4G de Free sera vendu 20 € (19,99€) ou 16 € (15,99€) si l’on est abonné à la box de l’opérateur. La 4G sera incluse dans les forfaits 3G actuels. Le forfait de Free reste à un prix inchangé et sans engagement.

Le débit va donc augmenter et le volume de données transférables sera de 20 Go. « C’est le plus important du marché et le meilleur prix » affirme Free. L’opérateur rappelle avoir investi dans son réseau mobile et dans l’acquisition de fréquences 4G.  Free dispose de 20 MHz dédiés à la 4G dans la bande des 2,6 GHz, qui n’est pas la plus performante pour être diffusée dans les bâtiments car elle se situe dans les fréquences hautes.

Sur cette bande de fréquence, Free annonce offrir à ses abonnés le débit théorique maximum le plus élevé, jusqu’à 150 Mbit/s. Au-delà de 20 Go transférés, Free réduit le débit. Free annonce diviser par 5 le prix proposé sur le marché des forfaits 4G.

Un réseau 4G en cours de déploiement

Pour l’heure, Free reconnaît que son réseau 4G est en en cours de déploiement. Dernier parti des opérateurs mobiles, Free a opté pour le tout IP dans son réseau, ce que l’on appelle les réseaux NGN (Next Generation Network), pour des transmissions en IP de bout en bout, entre les terminaux.

Ses équipements de réseau étaient également prévus dès le début pour assurer des services à la fois 3G et 4G. A cette heure, Free annonce disposer de 700 sites délivrant une connectivité 4G. Le réseau 4G serait accessible dans 1000 communes. Free annonce que son réseau 4G va rapidement croître avec la mise en place de plusieurs centaines de nouveaux sites 4G dans les prochaines semaines.

La qualité de service en question

Reste que la qualité de service n’étant pas au rendez-vous sur son réseau 3G, quelle va être la qualité de service en 4G ? Free prend les devants et avertit que la qualité de réception sur un réseau 4G dépend de la proximité avec l’antenne 4G, du nombre d’utilisateurs connectés simultanément, des éventuels obstacles (immeubles, reliefs, ..) et du dimensionnement du réseau de transmission auquel est relié le site. L’ensemble de ces arguments est particulièrement étrange car ils dépendent tous de Free.

Le pari de Free de délivrer un service Low cost à un prix Low cost s’avère cependant une réussite jusqu’à présent.

Photo, Xavier Niel patron de Free. 

Ce texte a été lu 4065 fois !

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>