France Télévision va publier l’empreinte sociale des principaux candidats aux municipales | La Revue du Digital

France Télévision va publier l’empreinte sociale des principaux candidats aux municipales

Un mois après TF1 et Canal+, France Télévision signe avec Facebook un accord pour la TV sociale. Le groupe audiovisuel aura accès aux outils les plus récents de suivi et d’analyse des conversations du réseau social autour de ses grands événements et programmes tels que « Le Téléthon », « Les Jeux Olympiques d’hiver de Sotchi » et « Les Elections municipales » ainsi que pour d’autres événements télévisés dans le domaine de l’information, du divertissement et du sport. Le même accord avait été signé il y a déjà plus d’un mois entre Facebook et Canal+ et TF1.

Un indicateur de buzz social par candidat

Pour les élections municipales, France Télévision emploiera ces outils afin d’analyser les conversations sur Facebook et suivre l’empreinte sociale de chaque candidat au fil des semaines. Les sites régionaux de France Télévisions proposeront aux internautes un indicateur du “buzz social” des candidats dans les principales villes de France.

Lors des « Jeux Olympiques d’hiver de Sotchi », France Télévisions rendra compte en temps réel des conversations autour de l’événement et de sa retransmission, identifiera les sportifs et les moments qui suscitent le plus de commentaires en France et dans les pays participants, et proposera au public des sondages et des questions sur la compétition via la plateforme Facebook.  Et dans le cadre du « Téléthon »,  les outils permettront de rendre compte de la mobilisation des Français autour de l’événement.

Engager les spectateurs

Pour la direction de France Télévision, les outils de Facebook doivent venir enrichir le travail éditorial des équipes, en vue d’un plus fort engagement des téléspectateurs, d’une compréhension plus fine des sujets qui suscitent les conversations en France et d’une meilleure réactivité aux dynamiques sociales.

« Les expériences mises en place par France Télévisions sur les plateformes Facebook et Instagram ont vocation à renforcer le contrat de conversation avec nos téléspectateurs », conclut Bruno Patino, numéro deux de France Télévisions. 

Ce texte a été lu 4609 fois !

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *