La vidéo en outstream préférée par les marques, selon Buzzparadise | La Revue du Digital

La vidéo en outstream préférée par les marques, selon Buzzparadise

Buzzparadise - Bon format

La vidéo monte en puissance sur internet. « La vidéo représente 1 € sur deux pour nous » annonce Gaëtan Ovigneur, DG de Buzzparadise, spécialisé dans la mise en relation entre les influenceurs et les marques sur internet.  Il précise : « 1 internaute sur deux partage des vidéos régulièrement. » Il s’est exprimé lors de l’événement Hub Forum du 10 octobre 2013.

Et dans ce cadre, la publicité vidéo sur internet est préférée lorsqu’elle est diffusée en mode outstream, c’est-à-dire en dehors du flux de la vidéo que recherche l’internaute. « L’engagement est plus fort en outstream. La vidéo outstream est plébiscitée par les marques » souligne Gaëtan Ovigneur. Il complète : « 70% des internautes ‘skippent’ un pré-roll après 5 secondes, en mode instream, » c’est-à-dire lorsque la vidéo publicitaire précède la vidéo recherchée par l’internaute. Google s’est fait une spécialité de ce mode de diffusion sur Youtube car il dispose d’un catalogue impressionnant en nombre de vidéos visibles. « Nous avons 1 million de vidéos vues en entier » ajoute Gaëtan Ovigneur.

Buzzparadise s’adresse aux influenceurs du Web. « Les influenceurs font partie des stratégies des marques » déclare le DG. « Nous mettons en contact les influenceurs avec les annonceurs. » Sont ainsi ciblés les twittos, les bloggeurs, ceux qui interviennent sur Pinterest ou Instagram. « Nous gérons 12 000 influenceurs en Europe pour 24,4 millions de visiteurs uniques » précise-t-il.

BuzzParadise sponsorise des articles. Son modèle économique et la description de son mode de fonctionnement sont expliqués sur son site Web. L’entreprise rémunère les influenceurs de son réseau afin qu’ils écrivent un billet sur un annonceur donné. Les articles sponsorisés sont identifiés par l’insertion d’un logo précisant la nature du billet. 

Photo, Gaëtan Ovigneur, DG de Buzzparadise. 

 

Ce texte a été lu 6402 fois !

Partager cet article