« Ne laissez pas les informaticiens s’emparer des projets Big Data » | La Revue du Digital

« Ne laissez pas les informaticiens s’emparer des projets Big Data »

Les visions du marketing et de la DSI doivent converger si l’on veut que les projets Big Data avancent dans l’entreprise. C’est ce que constate Christophe Cousin, DG de la société de conseil Camp de bases.  Il s’exprimait le mercredi 25 septembre 2013 lors d’une table ronde dans le cadre du salon e-commerce.  Il était toutefois assez remonté contre les informaticiens. « Le terme de Big Data, l’informatique veut le rendre incompréhensible » estime-t-il.

« Avant d’acheter du Hadoop ou du NoSQL définissez votre projet » conseille-t-il aux responsables marketing. C’est seulement à la fin qu’il faudra des informaticiens. Car ceux-ci vont se focaliser sur le stockage de beaucoup de données. Mais on ne parle pas du bénéfice pour le client ni pour le marketing.

« Quand l’informatique prend le pouvoir sur les projets Big Data, ça sent le sapin pour le marketing » prévient le DG. «  Il ne faut pas laisser les Geeks nous submerger avec du MongoDB ou du Hadoop. C’était pareil avec le CRM, comme lorsque on nous a vanté une plateforme comme Vignette. Cela nous a plombé pendant dix ans » se lamente-t-il.

Au quotidien, Christophe Cousin se sent une âme de psychothérapeute entre la DSI, la direction marketing, et la direction de la communication. Chacun voit la Big Data selon son prisme. « Vous ne vous entendez pas bien, mais il faut vous entendre pour le bien des enfants » a-t-il l’habitude de raconter.

« J’ai souvent une demande claire du marketing et cela devient un projet pharaonique parce qu’il n’y a pas de convergence des visions » déplore-t-il. Son conseil : La vision simple c’est la data, cela a un impact sur les processus, l’organisation et les recrutements. Si les gens ont des visions très différentes du projet, cela n’avance pas. L’heure est à la bataille autour de la data.

Ce texte a été lu 2127 fois !

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *